ISAE-ENSMA

école nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique

poitiers - futuroscope

Facebook ENSMA Youtube ENSMA

Actualités

Urgence climatique : les Ensmatiques œuvrent à la transformation de leur formation

Urgence climatique : les Ensmatiques œuvrent à la transformation de leur formation

Par le Nov 18, 2020 dans Actualités, Non classé |

L’ISAE-ENSMA compte une nouvelle association étudiante. La « BASE”, pour bureau des actions solidaires et environnementales a pour objectif de sensibiliser la communauté de l’ISAE-ENSMA aux enjeux sociaux et environnementaux. L’association souhaite proposer des modifications de la formation ingénieur de l’école. Depuis la rentrée 2020, l’école d’ingénieurs publique ISAE-ENSMA compte une nouvelle association étudiante. La BASE (bureau des actions solidaires et environnementales) réunit des membres de deux autres structures associatives : le Club Sans Frontières (actions humanitaires) et UrgENScliMA (actions environnementales). “La collaboration entre les deux associations est effective depuis plusieurs années, mais nous voulions gagner en visibilité, pour que les étudiantes et étudiants identifient très clairement la problématique liée aux enjeux environnementaux et sociaux, explique Edouard Butaye, président de la BASE et du Club Sans Frontières, et élève de troisième année à l’ISAE-ENSMA. Avant d’entrer en école d’ingénieurs, nous n’avions pas tous conscience de ces différents enjeux. Puis, nous sommes plusieurs à avoir relevé la tête après la classe prépa et à s’être rendu compte que des choses n’allaient pas. Nous devons agir !”   SENSIBILISER LA COMMUNAUTÉ À L’URGENCE CLIMATIQUE Depuis la rentrée, la BASE organise différents temps de sensibilisation. Après la “rentrée climat” du 22 octobre, durant laquelle les élèves de première année ont pu réaliser une fresque climat, le bureau propose le 19 novembre le même exercice pour les étudiants de deuxième et troisième année. L’événement se tiendra en ligne, compte tenu des conditions sanitaires. “Le but de cette animation est de rendre compte aux élèves des enjeux climatiques actuels en se basant sur des données scientifiques extraites des rapports du GIEC, détaille Thomas Cernea, vice-président de la BASE, président d’UrgENScliMA et étudiant en deuxième année. Cette activité est une manière ludique d’aborder ces sujets et de proposer un échange entre les participants à la fin de la réalisation de la fresque.” Une table ronde sera proposée, en ligne, le 22 novembre. Elle abordera la question du rôle de l’ingénieur dans la transition énergétique. Un atelier zéro déchet, prévu le 26 novembre, se tiendra lui aussi en ligne. Il abordera les questions de l’impact des déchets sur l’environnement, du tri sélectif et livrera des conseils pour diminuer ses déchets. Enfin, le 29 novembre, dans le cadre du...

En savoir +
Une rentrée climat à l’ISAE-ENSMA

Une rentrée climat à l’ISAE-ENSMA

Par le Oct 26, 2020 dans Actualités, Non classé |

  Le 22 octobre 2020, s’est tenue à l’ISAE-ENSMA la rentrée climat. Une première pour l’école d’ingénieurs, qui a permis aux étudiantes et étudiants de plancher sur les enjeux environnementaux à venir, grâce à un atelier « La Fresque du climat ». La rentrée climat est un événement qui se tient depuis ans dans bon nombre d’écoles d’ingénieurs de commerce. En 2020, l’ISAE-ENSMA y participait pour la première fois. Les 168 élèves de la promotion 2023 se sont prêtés au jeu. L’initiative a pour but de sensibiliser les élèves au phénomène du dérèglement climatique grâce à « La Fresque du Climat ». Cet atelier ludique regroupe les étudiants par groupe de quatre à sept. Il se base sur les rapports du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) et permet ainsi de comprendre les causes et conséquences du dérèglement climatique. Quarante-deux cartes illustrant chacune un aspect lié au changement climatique (activité humaine, gaz à effet de serre…) sont distribuées aux participants durant l’atelier. Le but est de les relier les unes aux autres en stimulant l’intelligence collective du groupe, afin de constituer une fresque illustrant le schéma du dérèglement climatique. Les participants peuvent ensuite exprimer leur créativité en décorant la fresque selon leur imagination et en lui attribuant un titre. S’en suit alors un débat permettant à chacun d’exprimer son ressenti sur la fresque, et de proposer différentes solutions envisageables contre le dérèglement climatique. L’objectif de cette rentrée climat est d’affiner les connaissances des élèves en matière de changement climatique. Et de faire en sorte que ces enjeux climatiques soient pris en compte dans leur réflexion tout au long de leur formation. La fresque climat a réunit 168 élèves ensmatiques. L’atelier permet aux élèves de réfléchir aux enjeux climatiques. La fresque climat est réalisée dans bon nombre d’écoles d’ingénieurs et de commerce. Cette rentrée climat est une première pour...

En savoir +
Un nouveau prix PEPITE pour l’Ensmatique Adel Lusakula

Un nouveau prix PEPITE pour l’Ensmatique Adel Lusakula

Par le Oct 26, 2020 dans Actualités, Non classé |

Les prix s’accumulent, pour Adel Lusakula. L’élève ingénieur, actuellement en troisième année d’études à l’ISAE-ENSMA, poursuit le développement de son projet de drone d’assistance au secours en montagne. Queen Cassiopeia, c’est le nom de son entreprise, a reçu le 15 octobre 2020 le prix de l’Innovation citoyenne et santé du concours PEPITE Léonard de Vinci.  Queen Cassiopeia conçoit un drone qui vient en aide aux sauveteurs en haute montagne en leur donnant les informations nécessaires le plus rapidement possible et en fournissant des soins à la victime. Le drone peut transporter un kit de secours, grâce à sa charge utile de 10 kg. Photo @CampusInno À Propos du Prix PEPITE Le prix PEPITE a été créé en 2014. Il est né de la volonté du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation de soutenir et d’encourager l’esprit d’entreprendre auprès des étudiantes et étudiants et des jeunes diplômés, tout en renforçant le soutien à la création d’entreprises innovantes. Le but est de proposer un meilleur accompagnement des projets émergeants avec le concours des Pôles Étudiants Pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE), qu’ils soient technologiques (produit, procédé, matériaux) ou non technologiques (service, social, organisation ou usage). Cet événement est financé par BPI Création et la Région Nouvelle-...

En savoir +
Journée de découverte de l’aéronautique

Journée de découverte de l’aéronautique

Par le Oct 20, 2020 dans Actualités, Non classé |

Samedi 17 octobre, des membres de l’association Réseau Dys 86 ont été accueillis à l’ISAE-ENSMA, sur le site du Futuroscope, pour une journée découverte de l’aéronautique, à l’initiative et organisée par les étudiants du Club Sans Frontières de l’école. Au programme de cette manifestation : le matin à l’ISAE-ENSMA : présentation de l’ISAE-ENSMA, découverte des problématiques de structure en aéronautique avec une visite du tomographe et des manipulations sur les installations de travaux pratiques, visite des souffleries et démonstrations, sensibilisation à la conception volumique 3D grâce à l’outil informatique ainsi qu’une présentation de drones ; l’après-midi à l’aérodrome de Châtellerault : baptême d’avion réalisés par les pilotes des Ailes Châtelleraudaises, ateliers de construction de maquettes d’avions et de fusées. Tous Dysférents Les troubles « dys » (dyspraxie, dysphasie, dyslexie, dysgraphie, dysorthographie, dyscalculie) qui sont des troubles du neuro-développement nécessitent des aménagements notamment scolaires se traduisant souvent par l’utilisation de l’outil informatique pour les compenser. Handicaps invisibles, ils génèrent souvent incompréhension et incrédulité envers les élèves à besoin éducatif particulier chez ceux qui le méconnaissent et sa reconnaissance ressemble le plus souvent à un parcours du combattant. Il constitue le handicap le plus présent dans l’enseignement secondaire et supérieur. Actuellement, 4 élèves ingénieurs souffrent de ces troubles à l’ISAE-ENSMA.  C’est donc tout naturellement que le Club Sans Frontières et l’association Réseau Dys 86 ont collaboré à la réalisation de cet évènement. Une action solidaire Cette journée a été offerte par le CSF, et a reposé sur l’aide bénévole des pilotes de l’aérodrome, des professeurs et des élèves à l’initiative de cet évènement. L’objectif de cette rencontre était de présenter à des enfants un milieu souvent peu connu du grand public, pour ainsi susciter des vocations. En effet, l’aéronautique rassemble une variété de métiers, et est donc susceptible de plaire à un large public, au-delà des handicaps. Les retours très positifs des enfants et parents témoignent de la réussite de la journée. Après plusieurs événements annulés par les conditions sanitaires, le CSF a été ravi de pouvoir mener à terme ce projet et souhaite renouveler l’initiative dès l’année prochaine avec une nouvelle association. Découvrez la vidéo réalisée par les étudiantes et étudiantsà l’occasion de cette...

En savoir +
Le NAASC poursuit sa structuration

Le NAASC poursuit sa structuration

Par le Oct 6, 2020 dans Actualités |

Initié en juin 2019 lors du salon du Bourget, le Centre Spatial Universitaire de Nouvelle-Aquitaine entre dans sa phase opérationnelle. Le Nouvelle-Aquitaine Academic Space Center (NAASC) vient en effet d’obtenir le soutien financier de la Région Nouvelle-Aquitaine et ses premiers projets vont pouvoir prendre forme.   C’est une nouvelle étape qui vient d’être franchie, dans la mise en orbite du Centre Spatial Universitaire de Nouvelle-Aquitaine. En effet, début septembre, le NAASC a obtenu le soutien financier de la Région qui reconnait ainsi l’intérêt de la démarche et sa capacité à promouvoir l’expertise spatiale régionale en cohérence avec les autres projets qu’elle soutient (dont le futur Space Hub). L’enveloppe budgétaire, de 316 000 euros sur 3 ans, va permettre au GIS constitué (groupement d’intérêt scientifique) de se déployer et de débuter ses premiers projets. « Ce soutien est important, tant sur le plan symbolique que financier. C’est une reconnaissance des compétences que nous avons développées dans le domaine spatial. Il va permettre aux étudiants de Nouvelle-Aquitaine de travailler sur des projets collaboratifs aérospatiaux ambitieux, au plus près des enjeux industriels », déclare Catherine Goetz, directrice du NAASC. UNE THÉMATIQUE DE COEUR : L’ACCÈS À L’ESPACE Le Nouvelle-Aquitaine Academic Space Center réunit cinq grandes écoles de la Région : Arts et Métiers campus de Bordeaux-Talence, ENSEIRB-MATMECA – Bordeaux INP, l’ESTIA de Bidart au pays basque, ISAE-ENSMA de Poitiers-Futuroscope et Sciences Po Bordeaux via sa chaire défense et aérospatial. Ces partenaires partagent la même ambition : former selon une approche globale, pour impulser ensemble l’innovation et la performance industrielle dans le domaine de l’accès à l’espace, en intégrant ses dimensions économique, stratégique et politique. Le NAASC vient compléter le paysage des CSU nationaux (centres spatiaux universitaires) existants en se positionnant sur la thématique de l’accès à l’espace. « Ce champ couvre à la fois les domaines civil et militaire de la maîtrise de l’espace, incluant les lanceurs et le transport spatial, en cohérence avec le positionnement industriel, technique et scientifique de la Région Nouvelle-Aquitaine », détaille Catherine Goetz. UNE FUSÉE EXPERIMENTALE ET UN NANOSATELLITE EN PROJET Deux grands projets fédérateurs sont d’ores et déjà à l’ordre du jour, ils s’organisent dès cette rentrée avec beaucoup d’enthousiasme : Une première fusée expérimentale étudiante à propulsion bi-liquides « verts...

En savoir +
Covid-19, une rentrée 2020 adaptée

Covid-19, une rentrée 2020 adaptée

Par le Sep 17, 2020 dans Actualités |

Chères étudiantes, chers étudiants, Je tiens par ce message à apporter des éléments concrets et des précisions sur le déroulement de notre rentrée universitaire. En effet, la rentrée 2020 ne ressemble à aucune autre, et vous et votre famille êtes sans doute un peu inquiets à ce sujet. Depuis plus d’une semaine, les étudiants en seconde année sont revenus. Ils sont chaque jour répartis dans leurs salles de travaux dirigés (30 étudiants par salle), avec une place attitrée. Les cours magistraux sont réalisés dans une des salles, et retransmis en direct dans les autres. Les travaux dirigés sont réalisés classiquement, avec un enseignant présent dans chaque salle. Enfin, les travaux pratiques, nombreux, sont réalisés dans des salles dédiées en petits groupes. Tout le monde porte le masque, les distances entre étudiants sont respectées, et le nettoyage systématique des zones communes est réalisé. Nous travaillons beaucoup sur ce sujet à une responsabilisation des étudiants, car nous estimons que cela fait aujourd’hui partie intégrante de leur formation citoyenne. La semaine prochaine, les étudiants de première année seront accueillis. Nous les attendons avec impatience. Des salles de travaux dirigés leur ont été attribuées, ainsi que des places individuelles dans chaque salle. Le principe sera le même pour les cours, TD et TP, que pour les secondes années. Les groupes de TD seront réduits, et les groupes de TP limités à 12 étudiants. Début octobre, nous accueillons enfin les élèves de troisième et dernière année. Ils seront aussi affectés dans des salles dédiées. Comme ils sont séparés par options, tous les cours, TD, TP et projets seront réalisés en présentiel. En ce qui concerne la vie étudiante, nous travaillons en étroite collaboration avec le Bureau des Elèves. Cette collaboration nous a permis de ne pas avoir de cluster de contamination COVID à ce jour, et donc de permettre à l’établissement de vivre sereinement ses activités de formation et de recherche. Nous avons un référent COVID, et une cellule suit quotidiennement l’évolution de la situation, en lien avec l’ARS. Bien-sûr, nul ne peut prédire l’avenir, mais l’ISAE-ENSMA met tout en œuvre pour que cette période difficile impacte le moins possible les enseignements et la vie étudiante. Chères étudiantes, chers étudiants, soyez sûrs que nous mettons tout en...

En savoir +
école nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique

école nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique

Téléport 2 – 1 avenue Clément Ader
BP 40109 – 86961 Futuroscope Chasseneuil Cedex Tél. +33 (0)5 49 49 80 80 – Fax : +33 (0)5 49 49 80 00